La taxe carbone est-elle juste? C’est une question à laquelle on ne peut répondre complètement sans rappeler son rôle. Celui-ci est de corriger une défaillance des marchés. Lorsque nous achetons des biens et services, nous payons les coûts de production. Mais il existe aussi des coûts cachés. Le dioxyde de carbone (CO2) produit par les humains provoque un réchauffement climatique aux conséquences potentiellement catastrophiques. En l’absence de taxe, on ne paie donc pas le vrai coût de la production, qui en fait devrait inclure ces dommages. De ce point de vue-là, c’est le marché qui est injuste et la taxe qui est juste.

Lire aussi: Les projets écologiques sont en perte de vitesse