Dans le flot des messages que l’on reçoit quand on se met dans la situation d’en recevoir, par exemple en animant un débat à la télévision, certains se distinguent. Par leur pertinence ou par leur violence, par leur intelligence, leur maladresse ou leur humour. Et parfois, c’est plus rare, un message vous laisse groggy, comme un uppercut juste sur le gong. En l’occurrence un message surgi de nulle part mercredi soir, brut de décoffrage, définitif et pur: «Aux chiottes votre vaccin!»

Quatre mots avant le point d’exclamation, 22 lettres en tout, 11 par syntagme, de chaque côté d’une césure qui fait office de virgule entre le groupe prépositionnel – aux chiottes – et son pendant nominal – votre vaccin. Un petit bijou, façon nombre d’or, une colère complète et symétrique, compacte et déterminée. L’essence de l’époque en une fulgurance de clavier, celui de Rémy G. sur Facebook, que je ne connais pas.