Les Etats membres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) tiennent cette semaine une session spéciale pour examiner un projet d’accord international contre les pandémies. Ils sont amenés à faire le point sur la manière dont nous affrontons cette pandémie et à en tirer les leçons pour mieux nous préparer à la prochaine. L’émergence du variant Omicron (B.1.1.529) met en évidence trois choses: l’urgence de remédier à l’inégalité en matière de distribution des vaccins; le besoin crucial de poursuivre la recherche et le développement; l’importance du séquençage génomique et le partage des informations avec les scientifiques du monde entier.