Il y a quelques jours, un diplomate de la République de Corée (Corée du Sud) nous alerte sur l’anniversaire du 9 octobre. Ce jour-là, ses concitoyens ont congé. Le 9 octobre? C’est à cette date qu’en 1446, le roi Sejong promulguait un nouvel alphabet en complément des caractères chinois utilisés jusque-là: le hangeul. Avec 14 consonnes et 10 voyelles de base, il est considéré comme le système de transcription d’une langue le plus logique au monde. «Vous apprenez son fonctionnement en deux heures», assure-t-il. Un alphabet d’une géniale simplicité qui explique que la Corée du Sud ne connaît quasiment plus l’analphabétisme. Et que le hangeul est devenu un produit d’exportation: ces dernières années, trois tribus dépourvues jusque-là d’écritures l’ont adopté, en Bolivie, en Indonésie et sur les îles Salomon.