A onze mois de la présidentielle américaine, Donald Trump a toutes ses chances de remporter un second mandat. Le plus mauvais président des Etats-Unis pourrait bien rempiler malgré un bilan proche de nul au niveau législatif et une cote de popularité qui n’a jamais décollé. Un pur jugement de valeur? A part une baisse de l’imposition des plus riches, ses seules réalisations sont en fait un travail de sape de ce qu’avait réalisé son prédécesseur.

Lire aussi: L’inquiétante inconstance de Donald Trump