Il y a un an, le 11 janvier 2020, la Chine annonçait le premier décès lié à ce qu’on appellera le SARS-CoV-2. Ce dimanche, selon un bilan dressé par l’AFP sur la base de sources officielles, on dénombrait au moins 2 121 070 morts dans le monde. Pour la seule journée de samedi, l’agence recensait 14 364 nouveaux décès. Les Etats-Unis sont le pays le plus frappé, avec plus de 400 000 morts, mais c’est l’Europe qui arrive en tête de ce macabre décompte par continent, avec près de 700 000 décès. En pourcentage de la population, la Belgique (179 décès pour 100 000 habitants) arrive en tête devant la Slovénie (160), la République tchèque (144), le Royaume-Uni (143) et l’Italie (141).

Lire aussi: Wuhan met en scène le souvenir de son martyre