Le 24 février dernier, la guerre en Ukraine a plongé l’Europe tout entière dans un état de choc. Voilà qu’au XXIe siècle, un Etat souverain et démocratique était attaqué de façon barbare et sans justification par la Fédération de Russie. Incrédules, nous avons vu sur les chaînes d’info en continu des images qui entraient en résonance avec de douloureuses scènes du siècle passé que l’on espérait enfermées à jamais dans nos livres d’histoire. Le réveil fut douloureux pour ceux qui avaient cru que l’accroissement des échanges commerciaux allait rendre une guerre de ce type impossible.