Le jour de la Saint-Valentin, la Commission des affaires juridiques du Conseil national débattra du mariage civil pour toutes et tous, soit de l’ouverture de cette institution aux couples de même sexe. Depuis 2007, la Suisse prévoit pour ces derniers un partenariat enregistré à côté du mariage réservé aux couples de sexe différent. Si cette solution correspondait à la tendance européenne au moment de son adoption, la Suisse a depuis pris du retard sur les pays d’Europe de l’Ouest qui ont, l’un après l’autre, ouvert le mariage civil et l’adoption conjointe aux couples de même sexe.