La Conférence de Munich sur la sécurité constate que l’ordre international fondé sur le droit et la Charte des Nations unies est en train de s’effondrer, tel un puzzle géant qui se déliterait. Elle demandait aux participants de lui indiquer qui en ramasserait les morceaux. Certains ont joué le jeu. D’autres ont jeté de l’huile sur le feu en réitérant avec véhémence des positions conflictuelles sans concession.