Opinion

Un nouveau média dédié à la Genève internationale

OPINION. Le journaliste Philippe Mottaz dévoile le projet d’un média en ligne, Geneva Global Insider, qui vise la création d’une plateforme numérique bilingue anglais-français entièrement dédiée à la couverture de la Genève internationale. Avec le soutien du «Temps»

La carte du pouvoir global est en train de se redessiner par le jeu changeant des grandes puissances. Le monde n’est plus tel qu’on le connaissait. La Genève internationale non plus. A un moment de l’histoire où nos sociétés sont bousculées par des courants politiques, technologiques et environnementaux violents, elle est ainsi plus pertinente et indispensable que jamais. Un espace large s’ouvre à elle pour s’inviter dans cette redistribution des rôles et offrir une voix différente. Sa nature même a changé par la confluence des forces qui nous façonnent désormais tous.

L’histoire s’écrit aujourd’hui de manière collective, par une multiplicité d’acteurs, en direct et en continu. Une complexité inédite, parfois vertigineuse, nous saisit. Nous sommes au-delà des «changements» et des «transformations». Un nouveau vocabulaire, de nouvelles grilles de lecture, de traduction et de représentation s’imposent à nous pour comprendre ce monde nouveau qui passe, sous nos yeux, de la mutation à la «métamorphose».

Genève, un think tank planétaire

Genève et l’arc lémanique s’affirment comme un observatoire à nul autre pareil de cette métamorphose du monde. La région fonctionne de facto comme un think tank planétaire. Il n’y a en effet pas vraiment d’autre lieu au monde où l’on trouve un tel bassin plurisectoriel et pluridisciplinaire d’expertises et de compétences capables d’identifier les signaux émergents de cette nouvelle donne planétaire et de penser ses effets. La Silicon Valley sait tout de l’innovation et de son financement. Les GAFAM et sa galaxie accumulent, par leur collecte incessante de nos données personnelles, les clés d’analyse du fonctionnement de nos sociétés. Mais elles n’ont aucune conscience politique ou sociétale et fort peu d’appétit pour les normes et les pratiques sans lesquelles nous courons le risque d’aller rapidement au chaos.

«Genève est le lieu où la technologie rencontre l’humanité», dit l’un de ses observateurs les plus avisés. Non seulement la région réfléchit chaque jour à l’ensemble des préoccupations centrales de notre époque, mais elle est elle-même devenue un écosystème d’innovation sophistiqué au fonctionnement réticulaire et décloisonné. Longtemps fragmentée, elle sait maintenant tirer le meilleur parti de l’atout que représente sa masse critique. Cette porosité récente entre l’ensemble des parties prenantes – organisations internationales, ONG, société civile, hautes écoles, entreprises suisses, étrangères ou transnationales – a pour effet une pollinisation croisée extraordinairement précieuse dont le potentiel reste aujourd’hui encore en partie méconnu.

The Geneva Global Insider

Eclairer cette action au quotidien par le lancement d’un nouveau média en ligne, tel est le projet du Geneva Global Insider. Dévoilé ici publiquement, ce projet en développement actif que Le Temps a choisi de soutenir, vise la création d’une plateforme numérique bilingue anglais-français entièrement dédiée à la couverture de la Genève internationale au sens large. Le GGI vise un bassin de lecteurs internationaux intéressés par le travail accompli ici afin de façonner une gouvernance mondiale plus large et plus représentative. Il entend activement profiler la Genève internationale en Suisse et dans le monde par la mise en place de partenariats de contenus avec des médias étrangers reconnus.

Le GGI vise un bassin de lecteurs internationaux intéressés par le travail accompli ici afin de façonner une gouvernance mondiale plus large et plus représentative

Le Geneva Global Insider sera ainsi le premier média romand à couvrir la Genève internationale avec de telles fréquence et intensité. Dans les faits, il sera un média local à vocation internationale.

Foisonnement créatif du moment

Sur le plan éditorial, le GGI a pour objectif d’offrir une plateforme d’information ambitieuse et de haute tenue. L’une de ses priorités sera de revendiquer la pratique d’un journalisme indépendant qui reconnaît la complexité, qui met l’accent sur les solutions au lieu de simplement dénoncer les problèmes. Le GGI privilégiera systématiquement l’analyse prospective, préférera le breaking new au breaking news. Implanté à Genève, au cœur même de la communauté qu’il entend couvrir, il souhaite jouer le rôle d’une plateforme nourrie par les idées de ses lecteurs qui, à travers un dialogue constant, auront les moyens de contribuer à son contenu en offrant leur expertise, leurs idées et leurs suggestions.

Entre l’effondrement de son modèle économique, les «fake news», la confusion totale entre les faits et les opinions, l’environnement informationnel est extraordinairement agité. Mais de nombreuses opportunités s’ouvrent dans le foisonnement créatif qu’offre le moment. Le défi d’une information de qualité est désormais collectif. Le relever passera par une transformation radicale de la relation entre les journalistes et leur public. Le Geneva Global Insider ambitionne d’être une cocréation constante entre ses initiateurs et ceux qu’il entend servir.

Pour plus d’informations: www.genevaglobalinsider.com

Publicité