Le procès de Donald Trump devant le Sénat américain s’ouvre donc ce mardi, selon une procédure très codifiée que décrit l’Agence France-Presse. Il est censé respecter les règles édictées en 1868 pour juger les présidents américains, mais suivra un calendrier resserré, fruit d’un accord entre républicains et démocrates. Le site L’Histoire montre cependant que jamais une procédure d’impeachment n’a abouti. Et pour CNN, relève Courrier international, «l’issue ne semble guère faire de doute – «Trump sera acquitté pour la deuxième fois». Mais «la presse ne s’attend pas à ce que la procédure soit un long fleuve tranquille, bien au contraire».