Continuons le débat

Un peu de bon sens pour Moutier

OPINION. Berne aurait tort de faire traîner un nouveau vote sur le statut de Moutier

Si l’on voulait rallumer le feu à Moutier, on ne s’y prendrait pas autrement. Vendredi dernier, le gouvernement bernois, par voie de communiqué, indiquait qu’il était favorable à un nouveau scrutin sur l’avenir de Moutier, en l’assortissant de cinq «principes» à respecter. Pour les quatre premiers, pas de problème. En gros, ils rappellent qu’il faut suivre le cadre légal, cantonal et fédéral, et que l’organisation du vote doit se faire sous l’égide de la Tripartite (à savoir avec l’accord des cantons de Berne, du Jura et la Confédération).

Lire aussi: Moutier: pour le canton de Berne, une décision unilatérale de vote n’est pas valide