Les candidats se massent pour racheter Editis