L’Aperçu humanitaire mondial (GHO) 2022 récemment publié par le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) confirme la préoccupante et constante progression des populations en besoin d’assistance d’urgence. Le rapport traduit une nouvelle augmentation des besoins de financement, notoirement insuffisants depuis plusieurs années. Il évalue à 183 millions de personnes les populations relevant d’une aide prioritaire pour l’année qui débute. Le Haut-Commissariat pour les réfugiés (HCR) estime désormais à plus de 80 millions le nombre de personnes déracinées, dont plus de 30 millions ont cherché refuge en franchissant les frontières de leur pays d’origine. Le manque de ressources contribue à une réduction de l’espace humanitaire, entendu comme l’ensemble des personnes et des territoires qui connaissent des crises relevant d’une aide vitale.