Ces jours-ci sont marqués, un peu partout, par la rentrée scolaire. Celle-ci s’est par exemple effectuée mercredi en Chine avec une nouveauté qui n’a (presque) rien à voir avec la pandémie et dont se régalent les agences de presse: des manuels scolaires de primaire truffés de «pensée Xi Jinping». Une manière pour le Parti communiste chinois d’inculquer le patriotisme et de développer le culte du président.