Une vie au service de la nature

Philippe Roch, né en 1949, docteur en biochimie de l’Université de Genève, s’est fait connaître comme directeur général du WWF Suisse, de 1977 à 1992. Puis il prend la direction de l’Office fédéral de l’environnement, à la demande du conseiller fédéral Flavio Cotti, PDC comme lui. En 2007, deux ans après la fin de son mandat à l’OFE, le Genevois se fait diagnostiquer une tumeur au cerveau. Cette épreuve, surmontée avec succès, l’a conforté dans sa vision d’une humanité condamnée à remettre en question sa relation à la nature. Il défend ses convictions avec l’enthousiasme du militant de la première heure. Il n’est pas membre du comité d’initiative d’Ecopop, mais apporte sa sympathie à ce texte «pour créer le débat».

Les Opinions publiées par Le Temps sont issues de personnalités qui s’expriment en leur nom propre. Elles ne représentent nullement la position du Temps.