Les personnes les plus vulnérables et les personnes de plus de 65 ans ont pu être vaccinées. Nous pouvons nous en réjouir. Cela devrait être maintenant le tour des jeunes, sans plus attendre! Notre génération, celle des 55-65 ans, qui a maintenant l’autorisation de se faire vacciner, pourrait patienter encore quelques mois, sans que nos vies en soient vraiment affectées. Les jeunes, eux, paient trop cher cette pandémie.