En immobilisant 20 millions d’habitants (dans trois villes) et en annulant les festivités du Nouvel an dans la capitale, Pékin montre sa détermination à agir contre un nouveau coronavirus hautement létal. La leçon désastreuse du SRAS, en 2003, a été retenue. A l’époque, le Parti communiste avait d’abord manœuvré selon son habitude: en imposant le silence – c’est ainsi qu’on règle les crises dans l’empire.