A deux semaines des élections législatives allemandes, le 26 septembre prochain, l’héritier d’Angela Merkel, Armin Laschet, a multiplié les coups dimanche contre son principal adversaire, le social-démocrate Olaf Scholz, lors du débat télévisé diffusé par les chaînes Das Erste et ZDF. Il espère ainsi inverser la courbe des sondages et conjurer une défaite de plus en plus annoncée, alors que le côté «rassurant» tant prisé des Allemands du candidat CDU/CSU était encore perçu comme un avantage il y a à peine quelques semaines.

Lire aussi: Allemagne: lors d’un débat, Armin Laschet lâche ses coups contre Olaf Scholz