Ce texte fait partie d'une semaine spéciale de débats consacrés aux défis économiques de la crise climatique.

Premier jour: (Dé)croissance et /dé)mesures
Découvrez la présentation de cette opération.

Deuxième jour: Le rôle des consommateurs
Découvrez la présentation de cette opération.

Le dernier rapport du GIEC (Groupe intergouvernemental sur l’évolution du climat) mentionne les changements de mode de vie comme un levier nécessaire pour éviter une catastrophe climatique. La consommation et la production responsables font partie des objectifs de développement durable des Nations Unies. On parle beaucoup de l’urgence de rendre les comportements plus responsables envers la société et la planète. Mais qui doit faire quoi? Tout le monde (c'est-à-dire consommateurs, producteurs et décideurs politiques) a son rôle à jouer. La coordination de tous les acteurs et la mise à l’échelle des comportements responsables sont cruciales. Mais par où commencer? Si on pouvait appuyer sur un bouton qui faisait bouger le système dans la bonne direction, quel serait celui-là?