Les investisseurs et commentateurs semblent se focaliser principalement sur les risques de pénurie de gaz durant l’hiver 2022-2023. On se réjouit un jour de réserves mieux remplies, on déchante le lendemain face à des prévisions de froid hivernal…