La terre brûle. Lors des orages violents, il tombe des glaçons gros comme des boules de pétanque. Les Alpes verdissent à vue d’œil et les nappes phréatiques diminuent dangereusement. Mais, à Genève, on pousse de grands cris lorsque le parti censé emmener la transition écologique prend une mesure qui vise à freiner le réchauffement climatique. Les rapports scientifiques l’assènent depuis des années à qui veut bien les lire: consommer de la viande nuit à l’environnement.