Le Festival d'Avignon 2003 n'aura pas lieu. L'incrédulité, tout d'abord. Le plus emblématique des festivals français, rendu insubmersible par la mythologie qui s'y rattache, s'évanouit pour la première fois de son histoire. L'émotion, ensuite. Ce gâchis ramène à la surface le récurrent malaise sur la place de l'artiste dans la société et la profonde ignorance qui entoure les métiers du spectacle.

Le déficit de la caisse de chômage des intermittents français s'explique en grande partie par les recours abusifs qui en sont faits. Une absence de contrôle permet à des employeurs, des entreprises de l'audiovisuel pour la plupart, d'y avoir recours pour du personnel qui n'appartient manifestement pas à la catégorie des intermittents du spectacle. Or la réforme qui a mis le feu aux poudres passe comme chat sur braise sur ce point et s'attache d'abord à rendre plus difficile l'accès aux allocations chômage. Pas étonnant dès lors que ce soient les intermittents les plus fragiles qui soient montés aux barricades. Aux dernières nouvelles, la tournée de Johnny Hallyday poursuit son cours sans encombre.

Or, ces troubadours qui s'acharnent pendant l'année à faire du théâtre ou à danser dans les moindres banlieues oubliées et qui vivent, pour la grande majorité d'entre eux, avec moins de 5000 francs français par mois, rendent possibles, l'été venu, les festivals de France et de Navarre. Ceux-là même, on s'en aperçoit aujourd'hui comme jamais, qui rendent soudainement villages et régions si vibrants culturellement, si attractifs touristiquement et si profitables commercialement.

A voir les victimes choisies pour expier les pratiques d'entreprises trop imposantes pour être ne serait-ce que chatouillées, on se dit que l'artiste qui s'est choisi une vie de privilégié (il fait ce qu'il aime) mais qui ose en plus être heureux (vivre dignement, avoir une famille) n'entre que difficilement dans la psyché collective. Il ne peut décidément être d'artiste que maudit.

Les Opinions publiées par Le Temps sont issues de personnalités qui s’expriment en leur nom propre. Elles ne représentent nullement la position du Temps.