Incidences

La victoire de Netanyahou

OPINION. La recomposition du Proche-Orient autour des concepts néoréalistes de Trump et Netanyahou, soutenus par l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et d’autres pays de la région, est-elle la garantie d’une paix durable? interroge notre chroniqueur François Nordmann après les élections israéliennes

Benyamin Netanyahou a brillamment remporté les élections qu’il avait provoquées avant terme. Faisant jeu égal avec le Likoud, ses adversaires centristes, regroupés autour du général Benny Gantz, ont obtenu 35 sièges à la Knesset. C’est un succès d’estime. Mais ils ont phagocyté les partis de gauche avec lesquels ils pensaient former une coalition, et n’ont pu surmonter la méfiance des électeurs arabes israéliens.

Lire aussi: Les Israéliens votent, l'avenir de Netanyahu dans la balance