Il y a en France, pays fondateur des droits de l’homme, un éternel débat qui consiste à savoir si les violences policières sont le fait exceptionnel d’agents paniqués ou le fait systémique d’une police pourrie par les préjugés. Depuis jeudi dernier, ce débat est ravivé par une ixième bavure, hallucinante, qui a vu trois policiers tabasser un producteur de musique noir dans un couloir, sans que celui-ci riposte ou représente un quelconque danger.

Lire à ce sujet: En France, la violence policière de trop