Cet été, «Le Temps» a confié ses espaces dévolus aux opinions à six personnalités, chacune sur un thème et une semaine. Notre journaliste Frédéric Koller anime cette troisième semaine, sur la Chine.

Plus que 6% de batterie sur mon smartphone. Il est 21h30. Je suis à l’autre bout de Shanghai – rentrer chez moi à pied prendrait plus de deux heures. J’ai besoin de mon téléphone pour accéder au métro ou payer un taxi. Pour me repérer dans cette ville qui déborde. Puis-je encore vivre sans portable quelques heures d’affilée? La question ne s’est jamais posée avec autant d’acuité que depuis que j’habite en Chine. Je rembobine le fil de la journée pour réfuter toute addiction, et remets l’objet à sa juste place – dans ma poche.