Qui a oublié cela, parmi les plus de… disons… 50 ans? «Le 10 mai 1981 à 20 heures, rappelle LCI, le suspense prend fin. Devant leur écran de télévision, les Français découvrent leur nouveau président de la République. Sur TF1, le baromètre géant dont la température grimpe à côté du portrait de chaque candidat en fonction des voix engrangées a terminé sa course plus haut pour le socialiste.»

«Sur Antenne 2, c’est bien le visage de François Mitterrand qui s’affiche, se construisant brique par brique depuis le crâne sur un écran à fond bleu, blanc, rouge.» Mais c’était une autre époque, où l’urgence journalistique et le contenu des titres n’avaient sans aucun doute pas le même poids qu’aujourd’hui. Particulièrement au cœur des rédactions des ancêtres du Temps qui, le 11 mai 1981, titrent en page une: «Les présidentielles françaises». Et c’est tout.