C'est quand même extraordinaire! On ne peut plus lever le petit doigt sans qu'immédiatement tous les lobbies et tous les chauvinismes se déchaînent. [...] Mais qui ose encore nier que la Suisse - et pas qu'elle - soit un paradis fiscal? Faut-il énumérer les cantons, villes, bourgades ou villages suisses aux lois fiscales bienveillantes et à la curiosité des plus discrètes, regorgeant de sociétés et/ou de milliardaires étrangers? Votre article «Paris et Berlin repartent à l'attaque de la Suisse» (LT du 22.10.2008) peut laisser entendre que seule la Suisse serait visée. Cela n'est pas honnête: la Suisse est un des nombreux paradis fiscaux à éradiquer, et d'ailleurs pas le pire. Alors pourquoi ce titre trompeur? Et si la Suisse était tellement irréprochable, pourquoi n'est-elle pas venue à la récente réunion internationale, imitée en cela, comme par hasard, par... le Luxembourg, l'Autriche et le Liechtenstein? [...] Au lieu de jouer les vierges outragées, la Suisse devrait aider à nettoyer les écuries d'Augias de la finance frauduleuse et ne pas se cramponner à cette complicité qui ternit de façon récurrente son image.