Ufuk Emiroglu est née en 1980, en Turquie, où ses parents menaient des activités révolutionnaires. Forcés de s'exiler, ils se sont retrouvés à La Chaux-de-Fonds. Mon père, ce héros... La figure romantique du gauchiste rebelle fait long feu. Le Grand Soir engendre des matins gris: alcoolisme, dettes de jeu, fausse monnaie, divorce. Et quête du mouvement perpétuel... Parce que son prénom signifie «horizon» en turc, Ufuk a pris le large, voyagé et cherché des utopies. Elle consacre son premier long-métrage à la figure ambivalente du père et, à travers archives, animations et reportages, s'interroge avec humour sur ses racines.