Aller au contenu principal
Publicité

Un podcast qui s'intéresse à tout ce qu'on n'ose ni dire ni demander aux gens qui nous entourent.

Elle est de ces femmes qui s’affichent aux bras d’hommes fortunés dans les soirées mondaines. Loin des clichés que l’on se fait sur le métier d’escort, Virginie, quadragénaire, travaille à son compte et parle six langues. Mais il y a le revers de la médaille: cette Genevoise ne peut se confier sans affronter le regard des autres. Les tabous ont la peau dure: escort et libre, une vision pas toujours comprise ni acceptée