Il a du pain sur la planche, Kazuki Yamada. Deux beaux programmes déclinés sur cinq concerts: pour lui, la fin de cette année et le début de la suivante sont placés sous le signe de l'abondance. Tout commence avec le concert de Noël de l'OSR le 16 décembre prochain. A l'affiche, les deux Suites, tirées de la musique de scène qu'Edvard Grieg composa pour le drame poétique et philosophique d'Ibsen: Peer Gynt. Julien George sera le commentateur de l'ouvrage, dont Alain Perroux a réalisé les textes. Repris pour la Série Prélude deux jours plus tard, ce concert original fera le bonheur des plus jeunes et de leurs aînés. Quant aux trois séries d'abonnement traditionnelles, réparties entre Genève et Lausanne, elles composent un beau bouquet musical. Toru Takemitsu ouvrira la marche avec Star-Isle pour orchestre, avant que le 3e Concerto pour piano de Prokofiev libère ses énergies sous les doigts de Simon Trpceski, et que la 7e Symphonie de Beethoven déploie ses splendeurs orchestrales. Que ce soit dans la Série Symphonie (le 7 janvier), Répertoire (le 9) au Victoria Hall, ou Lausanne au Théâtre de Beaulieu (le 8), ces riches concerts donneront l'occasion, avec les deux autres, de retrouver le talent et la vitalité d'un chef apprécié tant par les musiciens que par le public.