ALEXANDER MAYER direction // SINFONIETTA DE LAUSANNE

MAURICE RAVEL Valses nobles et sentimentales // ALBERTO GINASTERA

Estancia, quatre danses, opus 8a // ARTURO MÁRQUEZ Danzón n° 2

La danse dans tous ses états?: on oublie parfois que les Valses nobles et sentimentales de Maurice Ravel, initialement composées pour piano, ont été orchestrées par leur auteur pour en faire un ballet joué sous le nom d’Adelaïde ou le langage des fleurs. Cet hommage à Franz Schubert et à ses deux séries de 12 Valses nobles et 34 Valses sentimentales nous plonge au cœur de la danse, élément central de l’esthétique ravélienne. Direction l’Amérique latine ensuite avec quelques extraits d’Estancia, ballet d’Alberto Ginastera qui décrit la vie rurale dans la pampa, sans oublier la festive Danzón n° 2 du Mexicain Arturo Márquez.