Cinéma

Rêve de Cannes dans «Tapis rouge»

Une sympathique comédie lausannoise sur la route du glamour

Rêve de Cannes dans «Tapis rouge»

Une envie de court-métrage démange quelques glandeurs des quartiers nord de Lausanne. Ils embarquent dans un van à destination du Festival de Cannes, où ils espèrent dénicher un producteur. La comédie raffole des contraires. Dans Tapis rouge , ils sont extrêmes. L’écart entre la capitale du glamour et la lose d’une poignée de cas sociaux de province est trop grand pour que le film fonctionne. Co-réalisée par Frédéric Baillif et Kantarama Gahigiri, cette sympathique fiction rate quelques gags faute de tempo idoine, mais se rachète par sa plus-value documentaire, ainsi que son refus de souscrire à un happy end fédérateur. Tourné il y a un an sur la Croisette, le film sort en salles aujourd’hui.

Publicité