Arrivé au sommet de la gloire et de sa carrière, l’architecte Alexandre Schmid ressent une mélancolie. Une distance s’installe avec son épouse Aliénor, psychologue sociale. A Stresa, le couple rencontre deux adolescents, un frère et une sœur. Lui est sur le point de commencer des études d’architecture, elle souffre de langueur. Aliénor décide de rester pour veiller sur la jeune fille tandis qu’Alexandre part à Rome sur les traces de l’architecte baroque Francesco Borromini. D’origine américaine, Eugène Green vit à Paris depuis toujours. En 1977, il fonde le Théâtre de la Sapience, une compagnie qui entend faire revivre le théâtre baroque. En 1999, il réalise Toutes les nuits, qui lui vaut le Prix Louis-Delluc du premier film. Il continue au cinéma avec Le Monde vivant (2003) et surtout Le Pont des Arts (2004), son plus grand succès, et La Religieuse portugaise. La Sapienza met en scène des personnages somnambuliques et, à travers des plans rigoureusement composés, aborde des thèmes universels comme la passion, l’art et la beauté. Parfois irritant, cet essai séduit par sa dimension poétique.