sciences

L’aventure Solar Impulse

Après son premier envol et son vol historique jour-nuit-jour en 2010, le prototype d’avion solaire de Bertrand Piccard et André Borschberg a effectué plusieurs escapades en Europe (Bruxelles et Paris en 2011), en Afrique (Maroc, en 2012) et à travers les Etats-Unis (été 2013). L’équipe a construit maintenant un deuxième avion, le SolarImpulse2 (Si2), dévoilé le 9 avril 2014 et dont le vol inaugural a eu lieu le 2 juin 2014. Cet aéroplane est appelé à réaliser un tour du monde par étapes en mars 2015, toujours en volant de jour comme de nuit, et en ne rechargeant ses batteries qu’avec l’énergie solaire. Récit d’une aventure technologique fabuleuse (Dernière mise à jour: 05.01.2015)

Le site de Solar Impulse

La mission Solar Impulse très probablement dirigée depuis Monaco (05.01.2015)Ce lundi 5 janvier dès 17h, l’avion Solar Impulse 2 (Si2), démonté en plusieurs pièces, doit être méticuleusement chargé à bord d’un Jumbo 747 Cargo qui partira mardi matin pour Bâle, afin de faire le plein de kérosène, avant de s’envoler vers Abu Dhabi. C’est de la capitale des Emirats arabes unis que s’envolera l’avion solaire pour son tour du monde, le 1er mars si tout se passe bien. Entretien avec le directeur du projet, André Borschberg

Solar Impulse 2, les fragilités d’un si léger colosse des airs (03.06.2014)L’avion solaire de Bertrand Piccard et André Borschberg Solar Impulse 2 a décollé lundi matin aux aurores pour la première fois depuis la base aérienne de Payerne. Qualifié de succès, ce vol inaugural a déjà permis à ses concepteurs de mesurer la vulnérabilité de l’engin solaire avec lequel ils souhaitent voler autour du globe dès le 1er mars 2015 Vidéo. Solar Impulse 2, un premier vol réussi (02.06.2014) Solar Impulse 2, géant des airs pour un tour du monde solaire (10.04.2014)Le Solar Impulse 2, deuxième prototype de Bertrand Piccard et André Borschberg, a été dévoilé le 9 avril à Payerne. L’aéroplane solaire, large de 72 m et pesant 2300 kg, doit s’envoler autour du monde dès mars 2015, mais depuis le Moyen-Orient et non depuis la Suisse. Solar Impulse 2, un géant pour faire le tour du monde à l’énergie solaire (09.04.2014)Solar Impulse 2, ou Si2, le deuxième prototype d’avion solaire du «savanturier» Bertrand Piccard et de l’ingénieur André Borschberg a été présenté mercredi après-midi 9 avril 2014. Large de 72 m et d’un poids de 2300 kg, cet aéroplane doté de technologies «dernier cri» doit permettre à ses concepteurs de réaliser un tour du monde par étapes, dès mars 2015, uniquement à l’aide de l’énergie solaire Sus au surpoids chez Solar Impulse 2 L’équipe de Bertrand Piccard et André Borschberg achève la construction du deuxième avion solaire, le HB-SIB, avec lequel ils doivent faire le tour du monde par escales en 2015. Visite exclusive du chantier de Dübendorf avec l’ingénieur en chef et directeur du projet, avant la présentation au public le 9 avril prochain

Utiliser l’hypnose pour piloter 72 heures durant (17.12.2013) Bertrand Piccard s’enferme ce mardi, et jusqu’à jeudi, dans un simulateur de vol durant 72 heures. Il utilisera l’hypnose pour s’endormir et se réveiller lors de tranches de sommeil de 20 minutes, un domaine d’exploration scientifique inédit

Cocon de plastique et d’air pour Solar Impulse (04.06.2013) Un hangar gonflable doit être testé pour la première fois pour protéger l’aéroplane suisse, à St. Louis (Missouri), où Bertrand Piccard devait achever dans la nuit de lundi à mardi la troisième étape du périple transaméricain. Cette logistique lourde, et polluante à transporter, peut-elle ternir l’image pro-environnementale du projet? Solar Impulse a atterri à Phoenix, Arizona (04.05.2013) L’appareil expérimental suisse Solar Impulse, premier avion solaire, a atterri tôt samedi à l’aéroport international Sky Harbor de Phoenix, dans le sud-ouest des Etats-Unis, première étape d’une longue traversée du pays

Solar Impulse prêt à traverser les Etats-Unis (29.03.2013) L’avion expérimental Solar Impulse traversera les Etats-Unis d’ouest en est cet été. Après plusieurs vols de préparation, l’appareildevrait quitter San Francisco pour New York le 1er mai

Le Jumbo-jet qui emmènera Solar Impulse aux Etats-Unis a atterri à Payerne (20.02.2013)Un Boeing 747 a atterri mercredi vers 17h30 sur l’aérodrome militaire de Payerne (VD). Ce Jumbo-jet logera dans sa carlingue l’avion solaire HB-SIA démonté pour son transport aux Etats-Unis. Il repartira avec son chargement jeudi matin vers 08h00 pour rallier San Francisco via le Luxembourg

Solar Impulse battra un vrai pavillon suisse (14.02.2013)La Confédération et Solar Impulse ont conclu un partenariat à 5,75 millions de francs pour permettre à la première d’utiliser l’avion solaire comme vitrine médiatique pour la science et la technologie suisse. Tous les détails financiers de cet accord. Le périple à travers les Etats-Unis, quant à lui, doit débuter en mai en Californie pour s’achever début juillet à New York. Le point sur les préparatifs

«Solar Impulse fait briller les yeux des Américains» (12.12.2012)Après la Suisse, l’Europe et le Maroc, l’avion solaire traversera les Etats-Unis durant l’été 2013. Bertrand Piccard, président, et André Borschberg, directeur du projet Solar Impulse, étaient mardi à New York pour promouvoir leur aventure avant de poursuivre leur périple américain à Washington et à San Francisco Solar Impulse de retour à Payerne (24.07.2012)Solar Impulse a achevé mardi soir son premier vol intercontinental. L’avion solaire piloté par Bertrand Piccard a atterri sans encombres à 20h30 précises sur le tarmac de Payerne (VD) devant une foule de supporters

Solar Impulse a reçu le soutien de la Confédération sans base légale(27.06.2012)L’équipe de Solar Impulse a profité sans base légale depuis 2007 du soutien de la Confédération. Un état de fait qui devrait changer sous peu: trois départements sont en discussion pour, via Présence Suisse, conclure un accord afin d’utiliser l’image de Solar Impulse pour promouvoir celle de la Suisse à l’étranger

Mai-juin 2012: Madrid-Rabat, premier vol intercontinental

Solar Impulse de retour au bercail (24.07.2012)L’avion piloté par Bertrand Piccard devrait attérrir à Payerne vers 20h00. Depuis le 24 mai 2012, Solar Impulse aura parcouru près de 6000 km en 8 étapes d’une moyenne de 800 km chacune, atterri dans 4 pays, sur 2 continents différents

Solar Impulse a atterri sans encombre à Ouarzazate, en pleine nuit (22.06.2012)L’avion solaire suisse s’est posé dans la grande ville du sud marocain en pleine nuit après 17 heures de vol depuis Rabat>Vidéo. La seconde tentative Rabat-Ouarzazate: l’atterissage de nuit de Solar Impulse (22.06.2012)>Solar Impulse a redécollé de Rabat, direction Ouarzazate, aux portes du désert (21.06.2012

Parti de Rabat, Solar Impulse renonce à gagner Ouarzazate(13.06.2012)> Vidéo. Rabat-Ourzazat (Maroc): le décollage de Solar Impulse (13.06.2012)

Bertrand Piccard a atterri au Maroc (06.06.2012)Après plus de 18 heures 30 de vol, l’avion solaire suisse Solar Impulse a atterri dans la nuit de mardi à mercredi à Rabat, au Maroc

L’enthousiasme de Betrand Piccard: «Comme une récompense...» (05.06.2012)C’est à l’occasion de ce vol Madrid-Rabat que pour la première fois, Bertrand Piccard est aux commandes de Solar Impulse lors d’une mission. Le Suisse s’est déjà longuement entraîné sur l’appareil, notamment lors d’une sortie de plus de 19 heures

Solar Impulse quittera mardi l’Espagne pour le Maroc (04.06.2012)L’avion solaire Solar Impulse décollera mardi de Madrid pour rejoindre Rabat, au Maroc, pour la deuxième étape de son vol intercontinental. Pour la première fois, Bertrand Piccard sera aux commandes. Parti fin mai de Payerne (VD), l’avion solaire aura parcouru environ 2000 km.

Solar Impulse arrivé sans encombre à Madrid (25.05.2012)

Solar Impulse en bonne route pour Madrid (24.05.2012)Le premier vol intercontinental de Solar Impulse a débuté sans encombre jeudi. L’avion solaire a décollé à 08h24 de l’aéroport de Payerne (VD). En fin d’après-midi, il s’apprêtait à franchir les Pyrénées et devait gagner Madrid durant la nuit> Solar Impulse est parti pour son premier vol intercontinental > Vidéo . Payerne-Madrid: le décollage de Solar Impulse > Le site de Solar Impulse pour un suivi en direct

Le premier long périple de Solar Impulse vers le Maroc est prévu en mai (24.04.2012)L’avion expérimental solaire suisse Solar Impulse effectuera en mai son premier vol intercontinental de la Suisse vers le Maroc, soit une distance de 2500 km sans une goutte de carburant, a annoncé mardi le président de l’Agence marocaine de l’énergie solaire (Masen) Mustapha Bakkoury

Préparation et simulation

Simulation de vol. (DR)

72h de vol virtuel pour une «expérience fantastique» (24.02.2012)L’équipe de l’avion solaire, avec André Borschberg aux commandes d’un avion factice, a mené jusqu’à ce vendredi matin une simulation d’une étape de trois jours et trois nuits consécutives. Premier bilan> Video. 72h de vol virtuel, aperçu

Vol virtuel de trois jours pour Solar Impulse (21.02.2012)L’objectif de cette simulation est d’une part, de gagner de l’expérience dans la gestion des besoins vitaux du pilote pendant un vol de longue durée

Solar Impulse face à un trop grand défi? (10.02.2012) Après les vols de 2011, l’équipe s’attaque à la difficile préparation du tour du monde par étapes.Quelles sont les chances réelles de réussite? Enquête auprès d’experts  Un budget à accroître de 20 à 30 millions de francs (10.02.2012)Les responsables du projet devront trouver de nouveaux financements, chez des sponsors supplémentaires par exemple, pour pouvoir payer l’équipe jusqu’à la fin du tour du monde

Payerne-Bruxelles, premier vol international

(Keystone)

Solar Impulse s’est posé sans encombre à 21h39 à l’aéroport international de Bruxelles (Belgique). Le vol, qui a duré très exactement douze heures et cinquante-neuf minutes, n’a évidemment pas nécessité la moindre goutte de kérosène et c’est bien d’un exploit dont il faut parler.A la sortie du cockpit, André Borschberg a décortiquer son vol: «Ce fut un vol spectaculaire. Le décollage a été un peu difficile car nous devions nous dépêcher à cause du trafic aérien. De ce fait, j’ai eu besoin d’un peu de temps pour retrouver une certaine sérénité. [...] Voler sans carburant, bruit ou pollution est une grande source de satisfaction.»

L’avion solaire de Bertrand ­Piccard et André Borschberg, le Solar Impulse HB-SIA, est paré pour une nouvelle prouesse: après son premier décollage, son premier vol, son premier vol de nuit et son premier atterrissage sur un aéroport civil, l’appareil est censé réaliser ce vendredi 13 mai entre Payerne et Bruxelles son premier vol international.> Interview de son pilote, à quelques heures du départ.

Premier vol de nuit

(Solar Impulse/Stéphane Gros) > «Je serais bien resté en l’air plus longtemps» (09.07.2010) En images. L’exploit de Solar Impulse Solar Impulse vole au bout de la nuit! > Bertrand Picard: «Notre fenêtre de tir devient courte» (02.07.2010)> Le premier vol de nuit de Solar Impulse est reporté (01.07.2010)> Solar Impulse: la nuit la plus longue (30.06.2010)> Solar Impulse prépare son premier vol de nuit (11.06.2010)> Solar Impulse, comme une plume (08.04.2010)> La vidéo du premier vol > Premier vol réussi pour Solar Impulse (07.04.2010)
(Solar Impulse/Stéphane Gros) > Solar Impulse, paré pour l’envol (30.03.2010)> Solar Impulse prend ses nouveaux quartiers (11.03.2010)> Premier saut de puce pour Solar Impulse > Essais des moteurs > Claude Nicollier dirige les premiers vols d’essais

Infographie animée. Tous les détails sur l’avion solaire

> Fiche technique

Construction d’un énorme oiseau

(Keystone) > Interview croisée de Bertrand Piccard et André Borschberg «Un moment extraordinaire!» > En dur, en vrai, enfin! > Premiers frétillements > Emotions au retour d’un vol virtuel > Tests du cockpit à 100km/h > Du rêve aux ateliers > Solar Impulse teste ses cellules au Jungfraujoch > La fiche technique > La suite des événements

Vidéo. Solar Impulse en images de synthèse

(EPFL)

Genèse et évolution du projet

(Vanessa Püntener) > Solar Impulse: impasse solaire? > Le rêve prend forme > Repousser les limites de la technologie > Le vol solaire, une aventure plus que centenaire > Solar Impulse à l’heure d’Omega
(Keystone) > Interview de Bertrand Piccard et André Borschberg «Notre objectif ultime est le vol perpétuel» > Interview et portrait de Bertrand Piccard «J’ai élargi mon horizon» Et dans dix ans?
Publicité