Technologies

Crans Montana, future capitale de la réalité virtuelle?

La station valaisanne accueillera le premier World VR Forum du 6 au 8 mai. Et se rêve en pôle international de la réalité virtuelle

Faut-il le rappeler? 2016 est l'année de la réalité virtuelle. Samsung, HTC, Sony, tous les constructeurs lancent cette année leurs modèles grand public. La Suisse n'échappe pas à la folie VR avec l'organisation d'un événement d'envergure à Crans Montana: le premier World VR Forum, du 6 au 8 mai 2016.

Derrière ce grand raout, une association éponyme siégeant à Genève. «Notre objectif est de promouvoir la réalité virtuelle à travers l'art, les sciences et l'éducation, en dépassant le seul cadre des jeux vidéo, explique le réalisateur Salar Shahna, directeur artistique de l'événement. Habituellement, les rencontres basées sur la réalité virtuelle sont consacrées à un seul aspect. Nous pensons au contraire que toutes ces personnes issues d'horizons différents doivent se mélanger».

On a marché sur Mars

Le World VR Forum sera divisé en deux sections, d'un côté un forum destiné aux professionnels et de l'autre un «festival immersif» où un public plus large pourra participer à diverses expériences de réalité virtuelle. «L'originalité, c'est que chaque œuvre aura droit à son espace dédié, avec sa propre mise en scène», assure Salar Shahna.

Ainsi, dans le domaine de l'éducation, on pourra notamment assister à des démonstrations de la société Immersive VR Education, qui propose des cours dans lesquels l'enseignant plonge son auditoire dans des mondes virtuels tels que la planète Mars, dans la capsule Apollo 11 ou encore dans un bloc opératoire. «C'est une expérience unique, notamment parce qu'à la différence des autres casques, le Vive de HTC permet de se déplacer dans l'environnement virtuel», précise Salar Shahna.

Dans un autre registre, le projet «Reframe Iran», issu des universités Stanford et Columbia,  emmène les spectateurs dans les ateliers d'artistes iraniens à travers le monde dans un documentaire immersif.

Que les gamers se rassurent: ils en auront aussi pour leur argent avec la présence du studio lausannois Ozwe Games, qui développe entre autres Anshar Wars 2, l'un des jeux vidéo les plus aboutis en terme de réalité virtuelle. Il s'agit pour le joueur de diriger un vaisseau spatial sans souris ni manette mais simplement à l'aide de son regard.

Le Valais en Silicon Valley de la VR

Salar Shahna imagine le World VR Forum en «une sorte de festival de Cannes», avec son côté artistique et son énorme marché professionnel en parallèle. Mais pas avant la prochaine édition: celle-ci doit servir d'impulsion à l'installation «d'une plateforme forte en Suisse, sorte de Silicon Valley dédiée à la réalité virtuelle».

Ce pôle de compétence, le réalisateur le verrait bien dans le Valais, en particulier à Crans Montana, après avoir finalement abandonné Villars-sur-Ollon. «Nous avions besoin de plus d'infrastructures. Crans Montana représente un meilleur pari et nous offre une vision à plus long terme», confie Salar Shahna.

Crans Montana sera-t-elle la Cannes de la réalité virtuelle? Avant d'en arriver là, il faudra confirmer ce premier essai le mois prochain.

Publicité