On n’arrête pas le progrès. Désormais, les scientifiques n’attendent plus que les météorites leur tombent sur la tête: ils vont les chercher, loin dans l’espace, afin d’en ramener quelques échantillons sur Terre. C’est exactement la mission de la sonde japonaise Hayabusa2, orchestrée par l’agence spatiale Jaxa.