De 1971 à 2019, les Alpes ont perdu entre 22 et 34 jours de neige selon les régions. L’étude publiée dans la revue The Cryosphere et réalisée par 20 institutions de six pays traversés par la chaîne de montagnes dépeint une situation alarmante. Selon les climatologues, ce n’est qu’un début.