Le lait maternel de femmes ayant guéri du Covid-19 contient des anticorps neutralisants dirigés contre le coronavirus pendant une période conséquente – jusqu’à dix mois – ont révélé des scientifiques lors d’un symposium international sur l’allaitement, le 21 septembre.