Embrassades, enlacements, tapes dans les mains en veux-tu en voilà… Les scènes de liesse observées lundi soir après l’ultime penalty de Kylian Mbappé ont tranché avec la distanciation sociale, règle d’or depuis plus d’un an. «J’ai tapé la main à une cinquantaine de personnes, même avec le covid», disait un supporter rencontré durant la nuit.