Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
La tempête de poussière sur Mars.
© NASA

Espace

Après une tempête sur Mars, le robot de la NASA ne répond plus

La planète Mars est enveloppée par une énorme tempête qui a coupé du monde le robot Opportunity. Faute de soleil, celui-ci s'est mis en veille et n'a plus donné de nouvelles depuis dimanche

Une gigantesque et violente tempête de poussière est en train de recouvrir la totalité de Mars, coupant du monde l’un des deux robots de la NASA qui explorent la planète. Les ingénieurs se demandent s’il pourra repartir.

Plus du quart de la planète est recouvert par la tempête. Sur les zones déjà frappées, il fait complètement noir, a confirmé l’agence spatiale américaine mercredi 13 juin. Dans deux ou trois jours, toute la planète sera engloutie, pour certainement plusieurs semaines.

La NASA a trois satellites en orbite autour de Mars, et deux robots au sol. Le plus vieux d’entre eux, Opportunity, a parcouru plus de 45 km depuis 2004, alimenté en énergie par des panneaux solaires. L’autre, Curiosity, est nucléaire et roule depuis 2012. Quand il n’y a plus de soleil, Opportunity se met en sommeil. C’est le cas depuis la semaine dernière. Il n’a plus donné de nouvelles depuis dimanche. «Nous attendons. Nous écoutons tous les jours pour voir s’il envoie un signal», a expliqué John Callas, le chef de projet Opportunity à la NASA.

Quasi invincible

Le problème est que le robot ne peut rester en sommeil longtemps que si la température ne descend pas en dessous de -55 degrés Celsius. Les scientifiques ne s’attendent toutefois pas à ce qu’elle descende en dessous de -36°C, car l’été approche sur Mars.

«Nous devrions être capables de survivre à la tempête une fois que le ciel se dégagera», a prudemment dit John Callas. Quand Opportunity reverra le soleil, il devrait pouvoir recharger ses batteries. Bien qu’elles soient vieilles de plus de 15 ans, «ce sont les meilleures batteries du système solaire», a-t-il dit. Elles ont gardé une capacité de 85%. S’il se réveillait, Opportunity confirmerait son statut de quasi-invincibilité: la mission initiale du robot était en effet de 90 jours.

Lire aussi: La NASA lance son télescope en quête d’exoplanètes

De telles tempêtes globales sur Mars sont rares. La planète est surveillée en continu par des sondes, quotidiennement, depuis une vingtaine d’années, et une tempête globale n’y a été observée qu’une douzaine de fois, selon le responsable scientifique du programme Mars.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo sciences

Sécheresse et feux de forêts vus de l’espace

Chaque année, 350 millions d’hectares de forêts, friches et cultures sont ravagés par des incendies, soit la taille de l’Inde. L’astronaute allemand Alexander Gerst partage sur Twitter sa vue panoramique sur le réchauffement climatique depuis la Station spatiale internationale

Sécheresse et feux de forêts vus de l’espace

This handout picture obtained from the European Space Agency (ESA) on August 7, 2018 shows a view taken by German astronaut and geophysicist Alexander Gerst, showing wildfires in the state of California as seen from the International Space Station…
© ALEXANDER GERST