Forensique

Les archéologues investissent les scènes de crime

Ils ne fouillent pas que des vestiges enfouis. Les archéologues peuvent désormais être appelés à la rescousse par les enquêteurs de police pour excaver des cadavres ou analyser des ossements. Une expertise de plus en plus reconnue, y compris en Suisse

Qu’il s’agisse de mettre au jour les ruines d’un théâtre romain ou d’exhumer une momie de son sarcophage en Egypte, le métier d’archéologue fait rêver. Et contrairement à ce que l’on croit, il n’est pas forcément circonscrit à la période antique. Depuis quelques années, les archéologues ont ainsi ajouté une nouvelle corde à leur arc: l’analyse de scènes de crime, afin d’aider les enquêteurs à trouver les coupables. Comme si Indiana Jones débarquait au beau milieu d’un épisode de Columbo pour l’aider à résoudre une affaire de meurtre.

Lire aussi:14-18: la forensique au chevet des soldats disparus