énergie

Bernard Bigot: «Un seul centre de décision pour ITER»

Le directeur général d’ITER, Bernard Bigot, a réformé le système décisionnel en vigueur au sein du consortium

«Un seul centre de décision»

Le Temps: Dans quel état avez-vous trouvé ITER, un projet fortement chahuté ces dernières années?

Bernard Bigot: Ce qui m’a frappé, c’est la permanente motivation des acteurs politiques et scientifiques pour que ce projet réussisse. Les dysfonctionnements soulignés en 2014 dans un rapport? Il y avait des difficultés avec l’ancien directeur général (DG). On ne peut pas tout lui reprocher, il avait démarré sur une base qui n’était pas la plus saine. Je sens une confiance à mon égard.

– Quelles sont vos priorités?

– D’abord, travailler de manière intégrée. Avant, il y avait une direction du projet et sept «agences domestiques» [pour autant de partenaires, ndlr] qui livraient leur contribution en nature. Ces entités constituaient toutes des centres de décision très indépendants. J’ai exigé que l’on n’ait plus qu’un seul centre de décision sous l’autorité du DG. J’ai aussi prôné un processus décisionnel clair: le DG a la capacité, avec les moyens matériels, managériaux et financiers, de prendre toute décision sur le plan technique. Enfin, je veux distiller dans toute l’organisation une vraie culture de projet. Tous les acteurs doivent se sentir responsables non seulement de leurs propres tâches, mais aussi de la globalité du projet.

– Un partenaire, la Chine, se démarque en développant en parallèle son propre réacteur de fusion…

– La Chine ne fait pas cavalier seul. C’est un immense pays qui a un besoin formidable d’énergie, très demandeur de voir le projet ITER se réaliser au plus vite. Ses responsables sont en train d’anticiper son succès pour concevoir les réacteurs du futur dont ils auront besoin. C’est pour nous un atout formidable: une dynamique qui entraîne les autres. A aucun moment il n’a été question d’exclure la Chine. A cet égard, ITER est un projet béni: les fluctuations politiques n’interfèrent jamais avec sa conduite.

Publicité