La vie réserve parfois de jolis tours de magie. Quand il était étudiant, Jean Jalbert est passé une fois devant la Tour du Valat, le prestigieux institut de recherche fondé en Camargue par Luc Hoffmann. Le Saint des Saints, l’endroit où il rêvait de travailler. «Je n’ai même pas osé rentrer», se souvient-il en souriant. Il raconte l’anecdote depuis son grand bureau, sis au rez-de-chaussée du bâtiment principal… de la Tour du Valat. Car depuis 2004, l’ancien étudiant est le directeur général de l’établissement. Le boulot de ses rêves? «Oh oui, absolument!»