Les astronomes du XIXe siècle voyaient en Cérès la planète manquante entre Mars et Jupiter, mais elle fut rapidement rétrogradée en simple astéroïde parmi d’autres. Deux siècles plus tard, des observations plus minutieuses réhabilitent celle qui a été classée planète naine en 2006 et qui fascine la communauté scientifique, si on en croit la dernière publication de la revue Nature datée du 10 août qui ne lui consacre pas moins de sept papiers!

Des études publiées dans Nature Astronomy, Nature Geoscience et Nature Communications qui dévoilent les derniers résultats de la mission Dawn. Cette sonde, qui a orbité autour de Cérès entre 2015 et 2018, est descendue à 35 kilomètres d’altitude à peine. Un point de vue unique qui prouve que l’astre est plus complexe qu’il n’en a l’air et, surtout, qu’il est toujours actif.