FAUNE

En Chine, l'autre domestication du chat

Le petit félin a été apprivoisé deux fois, d'abord au Proche Orient puis en Chine, révèle une étude

Lire aussi:  Des ossements offrent un éclairage sur la domestication du chat en Chine

Le chat fait partie de la vie des humains depuis 11 000 ans. C'est au Proche Orient que les premiers représentants de l'espèce Felis silvestris lybica ont été domestiqués, lors de la naissance de l'agriculture. Mais la même histoire s'est répétée au moins une autre fois, dans une toute autre région du monde, révèle une nouvelle étude. Des chats de Bengale, cousin éloigné du chat sauvage européen, ont été apprivoisés en Chine 3 000 ans avant notre ère.

L'étude, publiée dans la revue PloS ONE, porte sur des ossements de chat découverts en 2001 par des chercheurs de l'Académie des sciences de Pékin dans le Nord de la Chine (province de Shaanxi) et datant d'environ 3 500 avant J.-C. Il était alors difficile de déterminer si ces chats avaient été domestiqués sur place ou s'ils avaient été amenés là depuis le Proche Orient ou depuis l'Egypte, deux régions où ils vivaient déjà au contact des êtres humains depuis plusieurs millénaires. 

Attirés par les souris

En l'absence d'ADN ancien disponible, les chercheurs ont procédé à une analyse fine de la morphologie des crânes de chats chinois pour déterminer à quelle espèce ils appartenaient. Et ils sont formels: ces petits félins étaient des chats du Bengale, Prionailurus bengalensis. Cette espèce toujours répandue en Asie centrale est une cousine éloignée du chat sauvage occidental Felis silvestris lybica, celui qui a été apprivoisé en premier et qui ronronne désormais sur nos canapés. Ces deux espèces ont probablement commencé à se rapprocher de l'humaine de la même manière: les chats ont été attirés à proximité des villages d'agriculteurs par la présence de souris.

Un mystère demeure toutefois. Les chats domestiques actuels de Chine ne sont pas des descendants du chat du Bengale, mais de son cousin F. silvestris lybica. Ce dernier a donc bien été importé en Chine à un moment. Mais quand? Peut-être lors de l'ouverture de la route de Soie. On ne sait pas non plus pourquoi c'est ce chat occidental qui a finalement conquis les intérieurs d'Orient quand le chat du Bengale, lui, a fait le choix de la vie sauvage. 

Lire aussi:  Vous avez des souris chez vous? Empruntez un chat via Smartphone!

Publicité