PEKIN, 25 sept 2009 (AFP) - La Chine restera «longtemps» encore dépendante du charbon, qui lui fournit aujourd’hui 70% de son énergie, a reconnu vendredi un haut responsable.

»Il est indiscutable que la Chine va dépendre surtout du charbon dans sa structure énergétique globale. Il sera difficile de changer cette structure avant longtemps», a dit Zhang Guobao, chef de l’Administration de l’énergie à la presse.

Devant l’ONU cette semaine, le président chinois Hu Jintao s’est engagé à réduire la croissance des émissions de CO2 de son pays par point de PIB «de façon notable» d’ici à 2020, sans précisions chiffrées.

Il a aussi confirmé les objectifs de son pays de porter à 15% la part des énergies non fossiles en 2020.

Zhang Guobao a indiqué que le gouvernement ferait «tout son possible» pour y arriver.

La Chine qui s’est fixé pour but de réduire sa consommation énergétique de 20% par unité de PIB entre 2006 et 2010, veut aussi que les énergies renouvelables entrent à 10% dans son mix énergétique en 2010 puis 15% en 2020.