Prenez un groupe de personnes, rassemblez-les dans un espace clos, si possible à basse température, et faites-les s’embrasser, chanter ou crier… vous avez tous les ingrédients pour générer un nouveau foyer de SARS-CoV-2. Car le coronavirus a tendance à se disséminer en constituant des «clusters», ou amas de cas, quand il rencontre des conditions qui lui sont favorables. Une caractéristique qui pourrait faciliter la lutte contre la pandémie.