En promenade samedi au marais de l’Etournel, situé en France, tout près de Genève, l’ornithologue expérimenté qui nous accompagne n’en revient pas: on entend déjà chanter certains oiseaux typiques du printemps, comme la fauvette à tête noire ou la grive musicienne. C’est deux à trois semaines plus tôt que la normale.

Lire aussi notre article: Manuel de résistance au climatoscepticisme