A dix jours de la COP26, la BBC révèle comment certains pays tentent de faire pression pour modifier le rapport international sur les moyens de lutter contre le changement climatique du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, le GIEC. Le média public britannique a eu accès à une série de documents démontrant que l’Arabie saoudite, le Japon et l’Australie, parmi d’autres pays, demandent à l’ONU de minimiser la nécessité de s’éloigner rapidement des combustibles fossiles. Certains Etats riches, dont la Suisse, s’opposent aussi au principe de financer les pays les plus pauvres pour les encourager à adopter des technologies plus vertes.